Hugo Lloris après la défaite contre le Danemark : « On doit être encore plus concentrés que ça... »

Hugo Lloris, le gardien et capitaine de l'équipe de France, regrettait la fragilité affichée par les Bleus face au Danemark (1-2).

« Quelle analyse faites-vous de cette défaite ?
C'est décevant de connaître le goût de la défaite mais on doit s'en servir pour l'avenir. On a des échéances importantes. Je préfère que ça arrive lors de ce premier match plutôt que ça se produise lors de la deuxième partie de ce tournoi. Il va falloir courir après les points derrière l'Autriche et le Danemark. Il y a des choses à retenir de ce match. Il faut analyser les buts. Il me semble qu'il n'y a pas un bon alignement. C'est regrettable.

Précisément, quelles leçons pouvez-vous en tirer ?
Il me semble qu'on doit être capables d'élever de niveau en termes d'agressivité, d'intensité. Ce n'est pas la période idéale, on a manqué de tranchant à certains moments. Derrière, on doit être encore plus concentrés que ça. Il faut aussi souligner la belle performance du Danemark, c'est une très très belle équipe de foot. Il faudra compter sur elle pour le Mondial.

Est-ce un problème physique ?
Non, on ne va se cacher derrière cette excuse. C'est le cas de toutes les équipes engagées. En face, on avait une équipe bien organisée qui a eu des jambes jusqu'au bout du match. Il y a un match dès lundi (contre la Croatie), il va falloir rebondir pour garder des chances pour le Final four.

Cette équipe a été championne du monde avec Benjamin Pavard et Lucas Hernandez sur les côtés. Peut-elle être équilibrée avec Kingsley Coman et Theo Hernandez ?
Il nous reste six mois pour trouver la formule idéale. On doit continuer à travailler, à enchaîner les matche ensemble, parfois les défaites sont riches d'enseignements. On est encore très loin d'être parfait. Il faudra être rodé parfaitement pour le Mondial. »

lire aussi

Les notes de France-Danemark : Theo Hernandez, premier couac

Benzema : « On ne peut pas gagner à chaque fois »

Karim Benzema, seul buteur des Bleus vendredi soir : « C'est le foot, on ne peut pas gagner à chaque fois même si on rentre toujours sur le terrain pour le faire. On est tombés sur une très bonne équipe, cela ne s'est pas passé comme on l'aurait voulu. Maintenant, il faut bien se reposer et basculer tout de suite sur la Croatie.

Tous les joueurs sortent d'une grosse saison, tout le monde a beaucoup joué. Mais c'est plus un travail mental à effectuer, bien prendre soin de son corps aussi. Je pense que la fatigue est mentale parce que si tu peux continuer à courir, même si tu es moins frais, c'est que c'est dans la tête. Mon but ? C'est un beau but, c'est vrai, mais j'aurais préféré avec la victoire, c'est toujours mieux. » Ba. C.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles