Hugo Lloris est toujours le boss

Dans la fureur de l'instant et des performances éblouissantes de Mike Maignan, il y a ceux qui exhorteront la titularisation du gardien de l'AC Milan dans les cages de l'équipe de France, au Qatar, dans six semaines. Leur dernier argument : la bévue d'Hugo Lloris, ayant conduit au but de Gabriel Jesus dans le derby du Nord de Londres et précipité le succès des Gunners, ce samedi (3-1) face à Tottenham. Le facteur malchance a pourtant lui aussi sa part de responsabilité : Hugo Lloris avait repoussé un tir de Bukayo Saka, le ballon a rebondi sur la jambe de Cristian Romero juste devant lui, avant de revenir en arrière, de passer sous le capitaine des Spurs et de revenir dans les pieds du Brésilien d'Arsenal, seul face à la cage ouverte.

Hugo Lloris, un début de saison de top niveau


Il y a aussi ceux qui feront la part des choses. Parce que dans la balance, cet argument est léger, trop léger.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com