Les huis clos ont coûté 2,5 milliards d’euros aux clubs de foot européens

·1 min de lecture
Presque tous les matchs de la saison 2020-2021 se sont déroulés sans spectateurs. 
Presque tous les matchs de la saison 2020-2021 se sont déroulés sans spectateurs.

Le public a commencé à faire son retour cette saison dans les stades de football européens, au moins partiellement. Mais l?impact financier de la pandémie de Covid-19 restera difficile à éponger. Si chaque club se trouve dans une situation particulière, à l?échelle des cinq grands championnats européens (Angleterre, Allemagne, Espagne, Italie et France), le manque à gagner total des recettes « jours de match » est estimé à 2,5 milliards d?euros, selon une étude du cabinet d?audit KPMG relayée par Challenges.

Les huis clos ont impliqué des pertes sur la billetterie et la restauration dans les stades bien sûr, mais aussi en termes de sponsors et de merchandising. Selon l?étude, 27 % des matchs se sont joués sans public sur la saison 2019-2020 qui a vu l?épidémie de Covid-19 arriver en Europe. Durant la saison suivante, presque tous les matchs se sont déroulés à huis clos. De plus, la saison en cours ne devrait pas permettre de se remettre totalement du choc, avec des disparités importantes selon les équipes.

À LIRE AUSSILigue 1 ? Ahmet Schaefer : « C?est mon argent que j?investis »

Situation encore tendue

En effet, les règles sanitaires ne sont, pour l?instant, pas les mêmes dans tous les championnats, rappelle Challenges. En France, le niveau de fréquentation est fixé au niveau préfectoral. Les stades italiens ne sont remplis qu?à moitié, et à 40 % en Espagne. La Bundesliga limite le nombre de supporteurs à 25 000 quand l?Angleterre a supprimé les jauges. L?imp [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles