Huis clos confirmé pour le GP d'Italie à Monza

Basile Davoine
motorsport.com

Il faudra patienter encore avant de revoir du public sur les Grands Prix de Formule 1. Alors qu'un espoir semblait perdurer, les organisateurs du Grand Prix d'Italie à ont confirmé que l'édition 2020 se déroulerait à huis clos, le premier week-end de septembre.

Depuis l'ouverture de la saison en Autriche début juillet, toutes les courses se sont déroulées en l'absence de spectateurs, ce qui sera encore le cas au moins jusqu'au début de l'automne. Les dirigeants de la F1 souhaitent le retour progressif des fans en septembre, mais dans des conditions sanitaires qui le permettent et en s'adaptant aux restrictions et conditions des pays hôtes.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire aussi:

Le Nürburgring, Portimão et Imola ont leur Grand Prix !

On le sait, la billetterie a rouvert pour le Grand Prix de Russie, programmé le 27 septembre à Sotchi, tandis que l'objectif est également d'avoir du public pour le Grand Prix du Portugal à au mois d'octobre. D'après les informations de Motorsport.com, la F1 espérait renouer avec ses fans à Monza le 6 septembre, mais la décision prise ce mercredi contrecarre ces plans.

La nouvelle signifie que le retour du public se fera au plus tôt la semaine suivante, pour le Grand Prix de Toscane sur le , où Ferrari disputera le 1000e Grand Prix de son Histoire en Formule 1. L'incertitude demeure concernant cette épreuve et tout dépend là aussi des mesures mises en place par les autorités locales. En cas d'ouverture au public, il se pourrait que l'accès soit réservé à des résidents de la région, et cette politique pourrait être reproduite pour d'autres courses par la suite.

Parmi les Grands Prix ayant récemment intégré le calendrier 2020, le .

Avec Luke Smith  

À lire aussi