Humeur - Casting de rêve

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'humeur du lundi 12 avril

La nouvelle est tombée il y a quelques jours, aussi brutale qu'intrigante. Dans Astérix et Obélix : l'empire du Milieu, le film de Guillaume Canet dont le tournage commence aujourd'hui, Zlatan Ibrahimovic incarnera un soldat romain nommé Antivirus. «C'est le centurion préféré de César. Au départ, il s'appelait Abribus, mais on l'a rebaptisé Antivirus parce qu'on l'attend et qu'il tarde à arriver, comme le vaccin», expliquait dimanche le réalisateur au Journal du Dimanche. Olivier Véran et Jean Castex apprécieront sans doute le trait d'humour. Ce sera en tout cas la première apparition au cinéma du Suédois, qui mettra peut-être à profit son passé de taekwondoïste dans les scènes d'action. Moins massif que l'éternel Steven Seagal - autre féru d'arts martiaux portant le catogan et maniant l'autodérision comme le coup de pied dans la tronche avec bonheur -, Ibrahimovic a failli être accompagné au casting par d'autres footballeurs passés par le PSG.

Selon nos informations, Thiago Silva devait ainsi jouer le rôle de Monop' Gourmetix, un épicier franco-brésilien de Lutèce craignant de ne pas être livré en pâtes fraîches venues de Chine en raison d'une péniche bloquée dans le canal de l'Ourcq par l'impitoyable préfet romain Didius Lallementus Magnus Casquettus. Quant à David Ginola, approché pour incarner Bogossianix, le professeur de golf d'Astérix, il a décliné ; tout comme Ronaldinho, qui laissera finalement le rôle de Frichtix Horsdeprix, l'organisateurs des banquets secrets gaulois, à Pierre-Jean Chalençon, que l'on n'avait plus vu à l'écran depuis 2004 et la sortie de Podium, où il était une formidable doublure lumière de Jean-Paul Rouve dans le rôle de Couscous. Enfin, Edinson Cavani, sollicité pour jouer le rôle du soldat romain Pechus Naturus Traditionus, préférant taquiner la truite et chasser le sanglier plutôt que s'en prendre aux Gaulois, réserve encore sa réponse.