Humeur - Le droit et le tordu

L'Equipe.fr
L’Equipe

Et l'arrogance de mes pieds sauta soudain aux yeux. Ces deux crétins viennent en effet de prendre un avocat pour m'attaquer en justice. J'en reçus la preuve ce matin en découvrant la lettre recommandée.La liste de ce qu'ils me reprochent est fort large, et le spectre de leurs récriminations irait de « harcèlement moral » à « privation de soin » en passant par « abus de position dominante ». Cette doublette de connards me reproche, entre autres, de ne plus la masser, de ne plus la faire courir sur les chemins creux, de laisser s'immiscer les bactéries, et, crime impardonnable, de lui refuser le bonheur de taper dans un ballon.Je peux vous dire que je prépare d'ores et déjà ma défense avec l'aide d'un vieux Dalloz retrouvé dans la bibliothèque, derrière ma collection de SAS.Reines du télétafMais ce qui m'a fait le plus mal, c'est lorsque je compris que leur démarche allait plus loin encore. « Jusqu'à présent, écrit le baveux, vous avez octroyé toute liberté à mes clients pour écrire ces chroniques régulières dans le journal qui vous emploie ». Depuis quelques temps, prétend l'enrobé des prétoires, « il semblerait que vous ayez confié ce travail à vos deux mains qui ont sans doute bien d'autres choses à faire ».C'était assez vrai, devenues reines du télétaf, ma droite et ma gauche ont ainsi appris à tenir la poêle à crêpes, à soulever des haltères, à caresser le chat, à jouer au bilboquet. Et donc à tapoter sur un clavier. « Cela est inadmissible », poursuit le loquace, qui en rajoute en évoquant un « traitement inique, sans commune mesure avec le monde d'avant » ...Ah, le monde d'avant, l'équilibre de tous ses membres, la juste répartition du travail. Et la nostalgie qui s'annonce et rampe en chouinant. Pourquoi repensai-je alors à la réplique d'un ami footballeur qui, m'écrasant le pied droit, me pria de l'excuser en un : « Heureusement que ce n'est pas avec celui-là que tu écris ! » Oui, notre vie ne sera plus jamais la même...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi