Humeur du jour - Coup de boules - L'humeur du jour par Vincent Hubé

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'humeur, à retrouver chaque jour en dernière page du quotidien « L'Équipe ».On veut bien se montrer optimiste et ne pas croire à l'imminence de la fin du monde mais les signes avant-coureurs s'accumulent depuis une semaine. Le n'importe quoi a pris possession de la planète et il devient de plus en plus difficile de faire le tri entre informations véritables et blagues équivoques de sites parodiques. Au choix, les joueurs du PSG qui chopent le Covid-19 parce qu'ils ont préféré se prélasser à Ibiza plutôt que jouer à Lens, Julian Alaphilippe qui perd le maillot jaune pour un bidon tendu par son cousin au mauvais endroit, la très poreuse bulle new-yorkaise de l'US Open, le retour d'Adrien Rabiot en équipe de France, les Ferrari au niveau des Haas à Spa, le nouveau format de la Coupe d'Europe de rugby (si vous l'avez compris, merci d'écrire au journal), etc. Armageddon, nous voilà.L'ensauvagement des cochonnets, ça fout la trouilleAucune discipline n'est épargnée, même les plus vénérables. Organisé à Marseille jusqu'à mercredi, le Mondial La Marseillaise à pétanque a été le cadre de débordements paranormaux. Dimanche, une bagarre a éclaté entre une triplette belge et une équipe marseillaise sur fond d'accusations de tricherie. « En partant, ils nous ont menacés, ils se sont mis à courir après nous avec leurs boules, a confié à France 3 une proche du clan belge. Ils les ont tapés pendant trois minutes, on criait à l'aide, mais personne ne bougeait. » Plus violent encore qu'un tournage de clip de rap à Grenoble.Mardi, nouvelle baston au boulodrome du parc Borély. Un « pétanqueur », un certain « Kiki », n'aurait pas apprécié être la proie d'insultes et de moqueries du public. Vexé, il s'est jeté dans les tribunes pour asséner un coup de tête à un spectateur mal aimable. Ce bel hommage à Éric Cantona et Zinédine Zidane n'a pas calmé les esprits, bizarre, mais provoqué une reprise des échauffourées. L'ensauvagement des cochonnets, ça fout la trouille.