Une humiliation menace le PSG

Opposé à l’US Pays de Cassel, club de Régional 1, en 32ème de finale de Coupe de France, le PSG est forcément favori. En face, même si Gabriel Bogaert, le directeur sportif, assure qu’il ne veut « pas en prendre 15 », il est conscient que « tout est possible ». Le club de la capitale est prévenu.

Lundi soir, après une tournée express dans le Golfe, le PSG affrontera l’US Pays de Cassel en 32ème de finale de la Coupe de France. Un match très déséquilibré sur le papier puisque le club nordiste évolue en Régional 1, la sixième division française. Pour autant, l’US Pays de Cassel, qui s’est qualifié aux tirs au but au tour précédent, ne compte pas rendre les armes avant d’affronter le PSG, même si le défi est immense.

«Tout est possible»

«Tout est possible», lance même Gabriel Bogaert, le directeur sportif, à RMC Sport… avant de rapidement revenir à la réalité : «J’espère juste qu’on ne va pas en prendre 15». Car en face, le PSG doit préparer son huitième de finale de Ligue des Champions face au Bayern Munich et avec les retours tardifs de la Coupe du monde, Christophe Galtier n’a pas énormément d’occasions pour préparer ce choc. C’est pourquoi Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappé pourraient avoir du temps de jeu contre l’US Pays de Cassel, une aubaine pour les amateurs qui vont jouer contre trois des plus grosses stars mondiales.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le PSG…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com