Hyères, le géant français de demain ?

SO FOOT
·1 min de lecture

Stade Perruc, samedi 22 août 2020. Pour la reprise du National 2, le Hyères Football Club reçoit un adversaire de prestige, la réserve de l'Olympique de Marseille, et un invité surprise : Mourad Boudjellal, associé depuis quelques semaines à un projet de rachat de l'OM. Si l'ancien président du Rugby club toulonnais semble donc surtout venu pour les minots marseillais, l'occasion est trop belle pour Jean-Pierre Blasco, le président hyérois. À la buvette, le dirigeant s'approche de Boudjellal et lui indique son siège : "Si vous voulez ma place, je suis heureux de vous la laisser." Une simple boutade, alors. Une prémonition, en fait : mardi, les deux hommes se sont retrouvés dans le bureau du maire de la cité varoise Jean-Pierre Giran, pour y signer une convention actant la création au 1er juillet de la SASP (Société anonyme sportive professionnelle) du Hyères FC. Son actionnaire majoritaire ? Boudjellal, futur boss, donc, du HFC.…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com