Hyundai remplace Loeb pour le Rallye de Suède

Basile Davoine
motorsport.com

Au lendemain du premier rallye de la saison, remporté dimanche par était inscrit sur la liste des engagés de la manche suédoise, celle-ci intégrant donc son programme partiel comme l'an passé. Le nonuple Champion du monde avait pris la septième place de l'édition 2019, à laquelle il ne participera pas cette fois-ci. 

Hyundai annonce ce lundi que sa troisième i20 Coupe WRC sera confiée le mois prochain à . Directeur de l'écurie, Andrea Adamo dit avoir pris la décision "afin de présenter le package le plus compétitif possible pour le rallye, avec les meilleures options disponibles en matière de position sur la route"

Craig Breen a disputé l'an dernier deux rallyes avec Hyundai, terminant septième en Finlande puis huitième en Grande-Bretagne. "Nous avons choisi Craig en nous basant sur ses performances en Suède en 2018, où il avait terminé deuxième, et sur le potentiel qu'il a affiché à bord de notre i20 Coupe WRC la saison dernière", conclut Andrea Adamo.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire aussi :

Un sentiment de "revanche" pour un Neuville victorieuxOgier : "Le seul qui ne change pas de voiture gagne"

Sébastien Loeb et sortent tous les deux d'un Rallye Monte-Carlo compliqué, au terme duquel ils ont pris la cinquième place sans jamais lutter aux avant-postes. Le Français a notamment payé cher un mauvais choix de pneus dans la journée de dimanche, tandis que son week-end a été marqué par deux frayeurs qui se sont à chaque fois bien terminées. "Ce n’est clairement pas le rallye que nous espérions", confiait Loeb dimanche soir. "Les planètes n’étaient pas alignées mais il faut savoir l’accepter. Et si l’approche est désormais différente, avec ce programme partiel et le titre constructeurs comme objectif , nous avons encore soif de performer !"

Le Rallye de Suède doit avoir lieu du 13 au 16 février prochains. Néanmoins, la deuxième manche du calendrier 2020 suscite de grosses interrogations depuis quelques jours en raison de l'état des routes. L'absence de neige menace la tenue de l'épreuve, qui a déjà connu pareille mésaventure par le passé. Il y a quatre ans, huit spéciales avaient notamment été annulées mais cette fois-ci, c'est l'ensemble du rallye qui pourrait être affecté. Hyundai précise d'ailleurs avoir reporté ses essais en Suède, qui devaient avoir lieu cette semaine. Si possible, ces tests se dérouleront du 5 au 7 février.

À lire aussi