Ian Byrne : "Rashford contribue à changer le système de pensée individualiste de la société"

SO FOOT
·1 min de lecture

Le gouvernement a d'abord refusé les propositions de Marcus Rashford visant à étendre les free school meals durant les vacances scolaires. A-t-il lui-même changé l'avis de Boris Johnson ?
Le gouvernement a changé d'avis grâce à la colère exprimée par le public, à la pression populaire animée par le travail formidable effectué par Marcus Rashford. C'est aussi simple que ça. Il a parlé avec beaucoup de décence, d'humanité, et ça a touché les gens. Après le vote à la Chambre des communes, tous les élus conservateurs ayant voté contre en ont pris plein la figure sur les réseaux sociaux. Le problème, c'est que les conservateurs ont tendance à penser que c'est à la communauté de s'occuper des problèmes comme la pauvreté alimentaire. Alors que cela devrait être la priorité de n'importe quel gouvernement que ses citoyens puissent se nourrir. Si tu ne nourris pas les gens, la société ne peut pas… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com