Ibrahima Konaté (Liverpool) : « Je ne pensais pas que ce serait aussi rapide » avec les Bleus

Ibrahima Konaté, le défenseur de Liverpool, a séduit tout le monde, à Split, par une conférence de presse d'une rare fraîcheur.

Ibrahima Konaté est peut-être le défenseur central français le plus impressionnant de la saison, même s'il s'est seulement installé au printemps aux côtés de Virgil Van Dijk, dans l'axe de Liverpool. Mais il a été au moins aussi impressionnant, au lendemain de Croatie-France (1-1), dans un salon du stade Poljud, la maison de l'Hajduk Split, pour son premier rendez-vous en Bleu avec la presse. Il a séduit son auditoire, et c'est une litote, par sa décontraction, ses formules et sa nature heureuse. Un personnage, un vrai, en surplus d'une montagne moderne (1,94m, 95kg) et d'un défenseur qui a pris beaucoup de place, en Europe, ces dernières semaines. Verbatim.

Téléphone

« J'étais sur un bateau avec des amis en Grèce, on était en train de rigoler, et au moment où je cherche mon téléphone je vois deux appels manqués. Je décide de rappeler parce que je ne connaissais pas ce numéro. Et là, cela a été incroyable. Mes amis dansaient, et moi je ne pouvais pas prévenir ma famille tout de suite, il fallait encore que ça reste confidentiel. J'étais très heureux. J'ai été très, très bien accueilli dans ce groupe, comme tous les nouveaux joueurs. Il y en a beaucoup que je connais depuis longtemps. »

Fatigue

« C'est un peu plus difficile pour moi, mais j'ai eu la chance de jouer la finale de la Ligue des champions, donc j'ai encore un peu de rythme. Que je sois prêt ou pas, je n'ai pas le choix. Digérer l'enchaînement des événements, ce n'est pas facile, surtout après cette saison impressionnante émotionnellement, comme je le disais au coach. J'avais décidé de tout couper, et on m'appelle pour l'équipe de France A... (sourires). »

lire aussi

Adrien Rabiot : « J'ai une certaine régularité en Bleu »

Qatar

« Avant la finale de la Ligue des champions, j'ai dit, c'est vrai que la Coupe du monde était un objectif à court terme, mais je ne pensais pas que ce serait aussi rapide. Cela me donne encore plus envie de bosser pour essayer d'être avec ce groupe au Qatar. Je ne me mets pas de pression. Avant le Qatar, il y a une saison qui va débuter, il va falloir être performant. Et quand je dis que ce n'est pas une fin en soi, c'est qu'il faut encore plus travailler. »

Modèles

« Comme défenseur, Sergio Ramos et Van Dijk. Ramos, c'était la grinta ! Je me souviens avoir lu une interview où il se voyait comme le capitaine du bateau, premier arrivé à l'entraînement, dernier parti. Et en équipe de France, tout le monde ! Thierry Henry, Zidane un peu, mais j'étais très jeune. Quand je me remémore ça, je n'aurais jamais pu me dire que je porterais ce maillot avec ce coq. Il faut vivre le truc, mais ne pas trop rêver. »

« Van Dijk, c'est le meilleur défenseur du monde, il me donne beaucoup de conseils, et il me laisse jouer mon jeu, il a confiance en moi »

L'exemple Van Dijk

« Il n'y a pas que Van Dijk qui m'a apporté, c'est l'ensemble du groupe, Matip, Joe Gomez, des gars d'expérience qui sont là depuis longtemps. Van Dijk, c'est le meilleur défenseur du monde, il me donne beaucoup de conseils, et il me laisse jouer mon jeu, il a confiance en moi. Mais tous, dans ce groupe, m'apprennent des choses que je ne savais pas auparavant. Parfois, je regarde les statistiques à Liverpool et j'ai souvent remarqué que Van Dijk courait moins que moi dans les matches. Je me disais, je ne comprends pas, qu'est-ce qu'il fait ? (Sourires) Et en fait, c'est parce qu'il est toujours bien placé.

Le foot

« Avant, je ne regardais aucun match, et les gars à Leipzig me le reprochaient, Mukiele notamment. Et puis à Liverpool, avant chaque match, Van Dijk me disait « untel fait ça, un autre fait ça », et j'ai compris qu'il regardait les matches et que c'était important (sourires). »

Rabiot : «Je commence à avoir une place importante dans le groupe»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles