Iga Swiatek écarte Jessica Pegula et file en demi-finales de Roland-Garros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Iga Swiatek. (S. Boué/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La numéro 1 mondiale Iga Swiatek a rejoint les demi-finales de Roland-Garros ce mercredi en prenant le meilleur sur l'Américaine Jessica Pegula (6-3, 6-2). La Polonaise jouera sa place en finale jeudi face à la Russe Daria Kasatkina.

Bousculée lundi en huitièmes de finale par la Chinoise Qinwen Zheng, Iga Swiatek n'a pas fait de détails face à l'Américaine Jessica Pegula, ce mercredi, en quarts de finale de Roland-Garros (6-3, 6-2). La numéro une mondiale, titrée en 2020, affrontera jeudi la Russe Daria Kasatkina, tombeuse plus tôt dans la journée de sa compatriote Veronika Kudermetova (6-4, 7-6 [5]).

lire aussi

Le film de Swiatek - Pegula

Si le score peut paraître sévère pour la 11e joueuse mondiale, il ne traduit pas les problèmes que l'Américaine a pu poser à Swiatek. Agressive et capable de répondre aux gifles de coup droit de la Polonaise, Pegula montrait une défense à toute épreuve et lui tenait tête en début de partie. Contrainte de s'employer pour empocher le break décisif dans le premier set, Swiatek s'arrachait sur une amortie pourtant très bien touchée et lâchait une contre-amortie croisée imparable qui enflammait le public du court Philippe-Chatrier, jusqu'ici discret.

Lancée vers un deuxième titre Porte d'Auteuil

Pas aidée par une faible deuxième balle (38 % de points gagnés, 12/32), Pegula montrait peu à peu des signes d'agacement face au réalisme de la Polonaise, très précise sur ses prises de risque (90 % de points gagnés au filet). Sur sa quatrième balle de match, Swiatek bouclait l'affaire en 1h29 et validait sa place dans le dernier carré, comme à l'Open d'Australie en début d'année. Invaincue depuis 33 matches, celle qui fêtait mardi ses 21 ans fait plus que jamais office de favorite pour empocher un deuxième titre samedi Porte d'Auteuil.

lire aussi

Le tableau de Roland-Garros (F)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles