Iga Swiatek avant l'US Open : « Je sens que je suis prête »

Iga Swiatek à l'entraînement à Cincinnati. (R. Prange/AFP7/Presse Sports)

La n°1 mondiale Iga Swiatek, qui a peiné depuis le début de la tournée américaine, est ravie d'avoir pu s'entraîner davantage pour mieux prendre ses marques avant le début de l'US Open.

« Comment vous sentez-vous avant le début de cet US Open ?
Je suis très impatiente bien sûr. Je suis heureuse d'avoir pu m'entraîner un peu plus. Je sens que je suis prête. C'est bien de pouvoir revenir et d'apprendre de plus en plus chaque année. Je sens mes progrès donc j'espère pouvoir le montrer lors de mes matches.

lire aussi

Le tableau du tournoi femmes

Vous avez de nouveau joué avec Rafael Nadal, votre idole, ici lors d'un événement en faveur de l'Ukraine...
Eh bien Rafa est génial. Je n'aurais jamais imaginé, enfant, jouer à côté de lui et être dans la même équipe. L'événement dans son ensemble était génial. Je suis assez heureuse que nous ayons pu récolter une telle somme. C'est bien qu'en tant qu'athlète, on puisse avoir ce genre d'impact et donner l'exemple.

Swiatek à propos des balles

« Je ne veux pas me concentrer sur ça pour l'instant, il y a un tournoi qui arrive »

Vous avez été très critiques avec Paula Badosa sur les balles utilisées lors de cet US Open, c'est quelque chose que vous allez continuer à revendiquer (avoir les mêmes balles que les hommes) ?
Paula et moi allons nous en tenir à ce que nous avons dit. C'est sûr que je n'aime pas ces balles. Mais je suis ici pour disputer un tournoi et jouer mon meilleur tennis. Tout le monde a les mêmes conditions de jeu. Donc j'essaie de m'adapter et d'apprendre à jouer avec ces balles. C'est différent pour chacune parce que ça dépend du style de jeu. Mais je ne veux pas me concentrer sur ça pour l'instant, il y a un tournoi qui arrive.

Avec Serena Williams qui va s'arrêter, Federer que l'on voit moins, Djokovic et Nadal qui vieillissent, comment voyez-vous la suite pour le tennis ?
C'est une question difficile parce que de mon côté, je me concentre sur le prochain tournoi. Je ne pense pas à ma place dans quelques années. Ces joueurs, je les regardais plus jeune. C'est comme s'ils avaient toujours été compétitifs. Ça va être bizarre, différent. J'espère que le tennis va continuer dans une bonne direction. »

lire aussi

L'actualité du tennis