Iga Swiatek trop forte pour Victoria Azarenka au Masters 1000 de Rome

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
25e victoire de rang pour Iga Swiatek. (Alberto Lingria/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Malgré un très bon début de match, Victoria Azarenka est restée sur place quand Iga Swiatek a décidé d'accélérer (6-4, 6-1). La n°1 mondiale est en quarts de finale du WTA 1000 de Rome.

Voir Iga Swiatek être menée 0-3 n'est pas chose habituelle tant la n°1 mondiale est du genre à mettre des roustes à toutes ses adversaires. Mais de l'autre côté du filet, il y avait Victoria Azarenka et toute son expérience. Si on ajoute à cela une nervosité palpable chez la Polonaise, on peut comprendre ce départ raté. Mais une fois rentrée dans le match, Swiatek n'a pas fait dans la demi-mesure en alignant cinq jeux de rang.

lire aussi

Le tableau du WTA 1000 de Rome

Frappe retrouvée, vitesse de déplacement au top et couverture de terrain idoine, Swiatek a simplement laissé sur place une Azarenka décontenancée. C'était pourtant elle qui faisait le break en début de deuxième set. Mais Swiatek remportait les six derniers jeux pour une qualification en quarts de finale du WTA 1000 de Rome.

Swiatek a enchaîné une 25e victoire de rang et personne ne semble en mesure de stopper cette série. Sauf peut-être la Polonaise elle-même. Sa fébrilité visible lui coûte de nombreuses fautes et son service n'est pas aussi efficace que lors de la saison sur dur. Mais tout se met en place. Prochain test face à la revenante Bianca Andreescu.

Sabalenka facile contre Pegula

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles