Iga Swiatek rejoint Aryna Sabalenka en demi-finale du WTA 1000 de Rome

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Iga Swiatek poursuit son bonhomme de chemin au Foro Italico. (P. Lahalle/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après un premier set disputé, Iga Swiatek a étouffé Bianca Andreescu vendredi, pour rallier le dernier carré du WTA 1000 de Rome (7-6 [2], 6-0).

26e succès de rang pour la n°1 mondiale Iga Swiatek. Opposée à Bianca Andreescu dans le choc des quarts de finale à Rome, la Polonaise a été mise en difficulté pendant un set ce vendredi, avant de dérouler (7-6 [2], 6-0). Elle retrouvera Aryna Sabalenka ce samedi, pour une place en finale.

Malgré un break d'entrée, l'après-midi d'Iga Swiatek a été plus mitigée que prévu. Pendant la première heure, du moins. La prestation de la Polonaise lors du premier set, au service notamment, a rappelé qu'elle était toujours en quête de repères sur cette surface, à l'approche de Roland-Garros (22 mai - 5 juin). Avec trois doubles fautes et seulement 58 % de réussite derrière sa première, elle a cédé son engagement à trois reprises au cours du premier acte. Bianca Andreescu a même eu une occasion de virer en tête à 5-5, avant que Swiatek ne durcisse le ton pour remporter cette première manche au tie-break (7-2).

27

Le nombre de coups gagnants frappés par Iga Swiatek contre Bianca Andreescu (pour 14 fautes directes). À titre de comparaison, la Canadienne a terminé avec 12 coups gagnants pour autant de fautes directes.

Visiblement marquée par la perte du premier set, Andreescu a dégoupillé d'entrée dans le deuxième, cédant son engagement sur une faute directe en revers. Les jeux ont alors défilé en faveur de la première joueuse mondiale, qui a infligé une bulle à la Canadienne pour conclure. Solide dans les moments clés, Swiatek a rappelé qu'elle restait l'une des favorites en vue du Grand Chelem parisien.

lire aussi

Le tableau du WTA 1000 de Rome

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles