Ignatius Ganago, la recrue a pris son temps

90e+4 : Ignatius Ganago délivre la Beaujoire en inscrivant le but de la victoire d'une frappe croisée. (N. Luttiau/L'Équipe)

Sorti du banc à la 78e minute, l'attaquant camerounais Ignatius Ganago a marqué son troisième but de suite, crucial, et s'affirme avec le FC Nantes (2-1, contre Karabagh).

Le tir croisé parfait du pied droit d'Ignatius Ganago a fait littéralement exploser la Beaujoire, au bout du temps additionnel (90e+4). « Avec un maximum de réussite, le ballon passant entre plusieurs jambes et touchant le poteau avant d'entrer, qu'on a su provoquer, aller chercher », a constaté l'entraîneur nantais, Antoine Kombouaré. Et ce but a symbolisé le côté de plus en plus décisif de l'attaquant international camerounais (23 ans, 11 sélections). Malgré un temps de jeu qui reste relativement réduit.


lire aussi

C3 : Nantes arrache la victoire contre Karabagh

Arrivé de Lens au FCN en toute fin de mercato pour quatre ans et 4,4 millions d'euros, « Ganagoal » avait certes marqué et réussi une offrande dès le 11 septembre à Lorient la seule fois où il a joué l'intégralité d'un match cette saison.

Mais cela n'avait pas empêché la défaite de son équipe (2-3). Pas si souvent titulaire (deux fois en quatre apparitions en Ligue Europa et à quatre reprises en sept rencontres de L1), il a confirmé sa montée en puissance de ces derniers jours, qui correspond pleinement au regain de forme de son équipe.


lire aussi

Les tops-flops de Nantes-Karabagh

Ganago a en effet inscrit le but du 2-1 contre Brest (4-1, le 16 octobre) et a ouvert le score sur la pelouse de Nice (1-1), dimanche dernier. Son quatrième but en onze rencontres avec le FC Nantes, qui lui offre un succès européen hyper précieux (2-1) a forcément réjoui au plus haut point Kombouaré : « On est super contents de lui, il a mis un peu de temps pour trouver ses marques, il a eu un petit souci (à un mollet, qui lui a fait manquer le match contre Fribourg, 0-4, le 13 octobre). Mais il confirme tout le bien qu'on pensait de lui. Il a du talent et il l'a mis au service du collectif. »
Auquel il a ouvert de nouvelles et superbes perspectives pour l'avenir immédiat.


lire aussi

C3 : calendrier et résultats