Igor Tudor avant Auxerre-OM : « Je prépare toujours mes rencontres de la même façon »

À la veille d'un déplacement à Auxerre (samedi, 17 heures), le club marseillais a permis aux médias de poser « cinq questions », et pas une de plus, à Igor Tudor. Voici les réponses du Croate, qui a annoncé les forfaits de Samuel Gigot et Dimitri Payet (mollet).

« Êtes-vous soulagé par la fin du mercato ? Quel bilan faites-vous ?
Le mercato est clairement positif. On a bien travaillé, je suis content de ça. En tant qu'entraîneur, on n'aime pas trop cette période. Je ne veux pas trop qu'on s'attarde sur ça, demain (samedi), on a un match très important et je veux me concentrer sur cette rencontre.

lire aussi

Payet et Gigot forfait à Auxerre

Craignez-vous un match piège à Auxerre, une des formations les plus modestes de L1 ?
Ce ne sera clairement pas facile, mais comme toutes les rencontres que nous avons disputées jusqu'ici. Je prépare toujours mes rencontres de la même façon, que nous affrontions Auxerre ou le Paris-SG. C'est la seule façon de penser. Il faut toujours confirmer, répéter ce qu'on a fait. Tout doit être fait de la même façon pour atteindre les objectifs.

« C'est sûr qu'il y aura des changements, mais nous aurons une équipe forte »

Comment faites-vous pour que le groupe conserve un peu de fraîcheur, avec ce calendrier et votre style de jeu énergivore ?
On verra demain ! C'est sûr qu'il y aura des changements, mais nous aurons une équipe forte, de la première à la 90e minute.

lire aussi

Toute l'actu de l'OM

Avez-vous évoqué avec Luis Suarez son geste de dépit mercredi, en fin de rencontre contre Clermont (1-0), quand il a compris qu'il n'entrerait pas ?
Luis, c'est un vraiment un bon joueur, très fort. On l'a voulu ici, moi le premier. Je pense que le geste était exagéré, c'est pour ça qu'il va prendre une amende. Je comprends qu'il soit énervé, cela se justifie, mais le geste était exagéré, il n'est pas à faire. J'ai parlé avec lui. Mais je lui ai aussi dit qu'il serait titulaire demain, et il était content, malgré l'amende ».

lire aussi

La 6e journée de Ligue 1

Nuno Tavares : «A 22 ans, j'ai encore beaucoup d'énergie»

lire aussi

Le classement de Ligue 1