Ikoné, clap de faim

·1 min de lecture

Résumer le passage de Jonathan Ikoné dans le Nord est un exercice périlleux. Un mélange de coups d'éclat et d'inconstance que l'on pourrait tenter de retranscrire ainsi : à Lille, Ikoné a soufflé le chaud et le froid jusqu'à siffler lui-même la fin de la partie. À une heure de TGV de la capitale, le Titi parisien est devenu un homme. Un homme qui avait l'ambition de se barrer du cocon pour voler de ses propres ailes. Mission accomplie. Si l'on ne veut garder que le positif du passage d'Ikoné chez les Dogues, le tableau de chasse a d'ailleurs fière allure : "Jorko" a été sacré champion de France, a goûté à la Ligue des champions et même à l'équipe de France. Côté face, ce départ programmé en cours de championnat à la Fiorentina - alors que le LOSC s'apprête à disputer un historique huitième de finale de C1 face à Chelsea - résume à merveille ce qui ne s'est jamais construit entre Ikoné et le LOSC : un lien solide qui va…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles