Iles Féroé : Le massacre de plus de 1.400 dauphins suscite émotion et indignation

·1 min de lecture

ANIMAUX - D’après un journaliste de la télévision publique locale KVF, 53 % de la population de l’archipel était opposée à la pêche de cette espèce mais les Féringiens n’envisagent aucunement de renoncer à cette pratique

Le gouvernement local des îles Féroé a défendu mardi la mise à mort de plus de 1.400 dauphins en une seule journée lors d’une chasse traditionnelle, malgré l’émotion suscitée par ce massacre à l’ampleur inhabituelle, même pour l’archipel nordique.

« Il ne fait aucun doute que la chasse aux cétacés dans les îles Féroé est un spectacle dramatique pour les personnes peu habituées à la chasse et au massacre de mammifères. Ces chasses sont néanmoins bien organisées et entièrement réglementées », a défendu un porte-parole du gouvernement de Torshavn. Tradition ancestrale aux Féroé, territoire autonome danois perdu en mer du Nord, le « grind » ou « grindadrap » consiste, en les encerclant, à acculer avec des bateaux un banc de petits cétacés dans une baie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Qualifiée de « pratique barbare » par l’ONG Sea Sheperd

Ils tombent alors entre les mains de pê(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Drôme : Deux hommes incarcérés pour le vol de lémuriens dans un zoo
Pays-Bas : Une centaine de marsouins morts s’échouent sur les plages
Italie : Un bébé dauphin est pris au piège dans un filet, les garde-côtes le libèrent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles