Illégitime défense

SO FOOT

Le score n'est pas exactement le même, mais la claque reçue dans la gueule, elle, laisse à peu près la même cicatrice sur la joue de Luis Enrique. Parce que quand on entraîne le Barça, on refuse de s'habituer à la défaite, surtout quand celle-ci est lourde, l'Espagnol tente de garder la tête haute en conférence de presse, mais se perd dans le même speech qu'après la valise reçue au Parc des Princes (4-0) : " Je suis à 100% responsable ce soir. On a fait une mauvaise première période, on aurait dit la troisième mi-temps du match aller face à Paris. " Et s'il espère certainement que le match retour de la semaine prochaine aura l'air des troisième et quatrième périodes du match retour face au PSG, le constat de ce mardi soir est ailleurs. Avec sept buts encaissés à l'extérieur en phase finale de cette Ligue des champions, le Barça ne pourra pas gagner cette édition à coup d'incroyables remontada. Complètement à la rue…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages