EN IMAGES - Cinq temps forts de Jo-Wilfried Tsonga à Roland-Garros

Jeu, set et match pour Jo-Wilfried Tsonga . Le tennisman français, ex-numéro 5 mondial, prendra sa retraite sportive à l'issue de l'édition 2022 de Roland-Garros . Un tournoi qu'il n'a certes jamais remporté, mais où il a vécu quelques-unes de ses plus grandes émotions. À l'occasion de la fin de la carrière de l'un des meilleurs joueurs français de ces 15 dernières années, Europe 1, radio officielle de Roland-Garros, revient sur cinq de ses plus grands temps forts porte d'Auteuil.

26 mai 2009 : première victoire à Roland-Garros

Alors qu'il est déjà l'un des Français les mieux classés (9e mondial) et qu'il compte une finale en Grand Chelem à l'Open d'Australie un an plus tôt, en 2009, Jo-Wilfried Tsonga n'a paradoxalement jamais remporté le moindre match dans le tableau principal de Roland-Garros . C'est chose faite le 26 mai, où à 24 ans, il élimine au premier tour son compatriote Julien Benneteau en quatre manches (6-4,3-6,6-3,6-4). Une édition où le Manceau se révèle (vraiment) au public français : il défie en huitièmes de finale le colosse argentin Juan-Martin del Potro, tête de série numéro 5, dans un match serré qu'il finit par perdre en quatre sets.

000_DV519797 (1)
000_DV519797 (1)

Jo-Wilfried Tsonga gagne ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles