EN IMAGES. Partout dans le monde, on pleure Diego Armando Maradona

Loris Belin
·1 min de lecture

Diego Maradona était plus que du football. Plus que du sport. Plus qu'un pays. Quelques heures après son décès, les hommages ont plu pour el "Pibe de oro", décédé d'un arrêt cardiaque mercredi 25 novembre, à Tigre. L'ancienne star du ballon rond était parmi les plus grands de l'histoire du ballon rond, et peut-être le plus adulé. Sa mort a plongé le monde entier dans le deuil et le recueillement.

En Argentine, le peuple s'est réuni spontanément dans les rues pour pleurer son héros, célébrer sa vie aussi, toute la nuit durant. Autour du cortège qui emmenait son cercueil vers le palais présidentiel ou dans les artères de Buenos Aires, les yeux étaient embués et les cœurs lourds. C'est plus largement le monde entier qui se souvient d'un artiste du football, d'un pied gauche de velours et d'une personnalité à part, qui transcendait son univers pour toucher la planète toute entière.

Ces images resteront à jamais comme la marque indélébile de Maradona sur tout un peuple argentin, qui n'a juré que pour son numéro 10 au point d'un faire un symbole quasi-christique, mais aussi plus largement sur le monde dans son ensemble.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi