Immobile torpille Emery pour son échec à Séville : "Il n'a rien compris"

Goal.com

Ciro Immobile est l'as de la Lazio cette saison. Brillant en Serie A, l'attaquant italien a eu du mal à s'exporter durant sa carrière. Son expérience au Borussia Dortmund pour succéder à Robert Lewandowski a viré court, tout comme sa tentative pour relancer sa carrière en Espagne du côté du FC Séville. Ciro Immobile revient toujours sur son passage à Séville avec une certaine frustration, et blâme ouvertement Unai Emery pour ne pas avoir brillé en Espagne.

Immobile encense Inzaghi : "Il ressemble à Klopp"

Ciro Immobile a atterri à Séville au début de la saison 2015-16 après un an en Allemagne avec le Borussia Dortmund. L'international italien n'a pas réussi à briller en Liga, faisant seulement 15 apparitions et marquant quatre buts avant de se partir en prêt au Torino au milieu de sa première campagne avec le club andalou. Son cauchemar de Séville a pris fin l'été suivant avec un transfert permanent à la Lazio, où il a fait ses preuves en tant que meilleur buteur avec plus de 100 buts en moins de quatre saisons entières.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je ne faisais pas partie du groupe"

immobile-lazio
immobile-lazio

Et il croit qu'Emery était le principal coupable d'avoir fait en sorte que son passage en Liga soit un échec :  "Je me sentais mal, je n'avais pas beaucoup de chances. En janvier, j'ai pensé à partir mais Emery m'a demandé de rester", a révélé Immobile sur Instagram"Au début, j'ai joué et j'ai marqué deux buts tout de suite, mais ensuite Emery m'a retiré de nouveau et j'ai pensé: "Ce type n'a rien compris". Disons simplement que lorsque vous ne vous sentez pas comme faisant partie d'un groupe, tout est inutile".

Ciro Immobile talonne Lionel Messi et se positionne pour le Soulier d'Or

L'inconfort d'Immobile sous Emery est loin de son humeur actuelle alors que la Lazio est dans la course au titre avec la Juventus pour remporter le Scudetto. Il a peut-être dû remplacer une légende du club comme l'idole allemande Miroslav Klose, mais l'attaquant avait hâte de venir à Rome. "Je voulais à tout prix être un Biancocelesti, j'étais heureux. Je me suis vite senti bien, j'ai aimé l'équipe et le manager", a admis le buteur italien.

"Je suis venu après Klose, mais je n'ai pas commis la même erreur que j'ai commise à Dortmund : Lewandowski est parti et j'ai senti la responsabilité de le remplacer, à Rome j'ai préféré ne pas y penser. La relation avec Lotito ? C'est génial et respectueux, comme avec Tare et Peruzzi. La Lazio est destinée à rester sur la bonne voie pour les années à venir", a conclu l'attaquant de 30 ans. Avec un Ciro Immobile aussi fort et efficace, nul doute que la Lazio sera amenée à jouer les premiers rôles en Serie A lors des prochaines saisons.

À lire aussi