Les incidents à Nice sont « un vrai scandale » pour André Pawlak l'entraîneur adjoint de Cologne

De violents affrontements en tribunes ont entraîné le report du coup d'envoi de 55 minutes. (Eric Gaillard/Reuters)

André Pawlak, l'entraîneur adjoint de Cologne qui a tenu en échec Nice (1-1) en Ligue Europa Conférence, a dénoncé les incidents qui ont terni l'avant-match dans les tribunes de l'Allianz Riviera.

André Pawlak (entraîneur adjoint de Cologne, après le nul 1-1 à Nice en Ligue Europa Conférence) : « Il n'y a pas de mots pour ça (les affrontements avant le match). C'est un vrai scandale. C'est très triste et difficile de voir ça. On a demandé aux joueurs de rester concentrés. On a dit à l'équipe que sur 8 000 supporters, 7 950 étaient pacifistes. Mais je n'ai jamais vécu quelque chose comme ça à Cologne depuis que je suis dans le football. Et en Allemagne, cela fait très longtemps qu'on n'a pas vu ça.

Avant le match, il a été difficile de nous concentrer. Heureusement on n'avait pas d'images dans les vestiaires. Il fallait penser à tous les efforts qu'on a fournis la saison dernière pour en arriver là. Je suis très satisfait de la qualité de notre jeu, même si après la pause, Nice a beaucoup pressé. C'est une équipe de grande qualité. J'ai pu parler avec Steffen Baumgart (l'entraîneur de Cologne, suspendu). Il m'a dit que c'était terrible dans les tribunes. Mais il a apprécié la qualité de notre match. »

lire aussi

Graves incidents à l'Allianz Riviera avant Nice-Cologne : 18 blessés dont un grave

Lil Zercher, attachée de presse de Cologne : « Les sanctions sont probables, oui. On va analyser ça ultérieurement et on communiquera en temps utile. »