Incidents au centre d'entraînement de l'OM : le président du club dénonce "des forces à l'œuvre à Marseille qui cherchent le chaos"

franceinfo
·1 min de lecture

Au lendemain des graves incidents qui ont eu lieu à la Commanderie, le centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, le président du club Jacques-Henri Eyraud a fait part sur franceinfo de sa "tristesse" et de sa "colère". "On est déterminés à ne pas céder face à des individus qui n'ont de supporters de l'Olympique de Marseille que le nom", a poursuivi le dirigeant, annonçant que de premières plaintes avaient été déposées dimanche matin. Le président de l'OM a par ailleurs dénoncé "des forces à l'oeuvre à Marseille qui cherchent le chaos".

franceinfo : Dans quel état d'esprit vous trouvez-vous ?

Jacques-Henri Eyraud : C'est évidemment de la tristesse. Quand on est dans ce centre, on voit à quel point ces dégâts sont importants et la violence a été très forte. Mais c'est aussi de la colère parce qu'on est déterminés à ne pas céder face à des individus qui n'ont de supporters de l'Olympique de Marseille que le nom, en tout cas, qui ne méritent pas ce statut.

Quel est le bilan humain et matériel ?

On a deux employés blessés. On a dix voitures endommagées. Le bus de l'équipe première est lui aussi endommagé, des nombreuses vitres brisées, cinq arbres qui ont été incendiés, un PC sécurité totalement saccagé, des barrières brisées, des grilles arrachées, des vols de matériel aussi.

C'est particulièrement grave puisque (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi