Incidents Bastia-OL: la commission de discipline va-t-elle frapper fort ce soir?

Les graves incidents survenus lors du match inachevé Bastia-Lyon dimanche seront étudiés ce jeudi soir lors de la commission de discipline. Le club corse connaîtra une partie de ses sanctions puisque le dossier sera mis en instruction. Mais le SCB risque déjà gros.

Quatre jours après les violents incidents survenus à Furiani lors du match de la 33e journée de Ligue 1 qui devait opposer Bastia à Lyon, la commission de discipline va rendre publiques ce jeudi soir des premières mesures à titre conservatoire à l’encontre du club corse. Alors que le dossier devrait être mis en instruction, la lanterne rouge du championnat peut d’ores-et-déjà s’attendre à perdre le point qu’elle avait en sursis après la venue de Nice et les cris racistes contre Mario Balotelli. Toujours sur le plan sportif, le SCB peut écoper d’autres points de pénalité et aussi voir son match contre Lyon perdu sur tapis vert.

Furiani suspendu?

Hors-pelouse, les joueurs de Rui Almeida pourraient jouer leurs derniers matches de championnat contre Rennes et Lorient à huis clos voire dans un autre stade que Furiani puisque l’enceinte corse pourrait être suspendue. 

Alors que le président bastiais Pierre-Marie Geronimi est attendu à la commission de discipline vers 18h pour défendre son club, le SCB a déjà annoncé des mesures en interne avec la "fermeture à titre conservatoire de la tribune Est" ainsi que l’interdiction de stade pour les personnes identifiées comme étant les agresseurs des joueurs lyonnais. 

A lire aussi>> Bastia: "Le coupable, il faut le chercher ailleurs", assure Ciccolini, qui ne se sent pas responsable

A lire aussi>> Bastia-OL: violentes bagarres avant le match...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages