Indian Wells, Miami... Ces tournois qui ressemblent de plus en plus à des Grands Chelems

La saison 2023 est déjà bien lancée et les deux circuits se retrouvent aux Etats-Unis en mars pour disputer la tournée américaine avec deux Masters 1000, Indian Wells et Miami. Pour les hommes, il s'agit donc du premier grand rendez-vous de l'année après l'Open d'Australie, l'occasion peut-être de dresser un premier bilan. D'autant plus que cette catégorie de tournois se rapproche un peu plus des Grands Chelems avec les années...

Présents dans le calendrier depuis bien longtemps, les tournois d'Indian Wells et de Miami sont à coup sûr les deux plus grands tournois en dessous des quatre Grands Chelems et du Masters. Le tournoi californien est même considéré comme le "5ème Grand Chelem" depuis des années, autant pour son site gigantesque que le format de l'épreuve. En effet, les deux Masters 1000 étaient jusqu'à cette année les deux seuls de leur catégorie à accueillir autant de joueurs et de joueuses...

Des tableaux immenses

Si on parle souvent d'Indian Wells et de Miami, c'est parce qu'ils ont une caractéristique bien spécifique. En effet, c'étaient les deux seuls à proposer un tableau avec 96 joueurs, contre 56 pour les autres Masters 1000. De plus, ils sont également plus longs que d'habitude puisqu'il faut compter dix jours pour jouer le grand tableau, ce qui prend forcément de la place dans le calendrier. Mais les 32 premières têtes de série sont protégées au premier tour, ce qui entraîne souvent un démarrage difficile avec moins d'intérêt.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com