Ines Laklalech devant, Céline Boutier pour la gagne

Céline Boutier a déjà deux victoires sur le LET (MARK RUNNACLES/Getty images via afp)

Après deux tours, le Lacoste Ladies Open de France est mené par la Marocaine Ines Laklalech. Céline Boutier, 3e peut encore croire au doublé.

Un birdie au 18 pour se donner de l'air. Dans des conditions plus venteuses que la veille, Céline Boutier, tête d'affiche et tenante du titre, a signé ce vendredi sur le parcours de Deauville une deuxième carte de 67 (-4).

La 14e joueuse mondiale et triple vainqueure sur le LET a fait parler son expérience pour rester patiente. « Je suis satisfaite de ma journée même si je n'ai pas su concrétiser mes occasions de birdies sur les par 5. C'est un peu frustrant car je n'ai pas si mal joué que ça. Je rends un score solide mais j'avais la possibilité de faire mieux. »

Avec un score total de -8, Boutier est 3e et possède seulement trois coups de retard sur la tête. « Ce n'est pas toujours facile d'avoir la position de leader dans un dernier tour mais je me sentirais un peu plus à l'aise si j'étais devant. Je sais que mes adversaires jouent bien et je vais devoir jouer bas pour pouvoir espérer revenir et m'imposer. »

Ines Laklalech

« Je suis vraiment contente de la manière dont je joue cette année et chaque semaine j'apprends énormément »

Brillante Laklalech

Devant, la surprise du jour est venue d'Ines Laklalech. La Marocaine de 24 ans vit sa première saison sur le Ladies European Tour et a déjà signé quatre top 10. Laklalech apprend vite et voilà la joueuse du Royal Golf Anfa Mohammedia de Casablanca en tête de son premier Open de France.

« J'avais des attentes très élevées en début de saison et je pense que ça m'a permis de faire de bons résultats. Je suis vraiment contente de la manière dont je joue cette année et chaque semaine j'apprends énormément. Tous ces petits détails font que l'on joue mieux tournoi après tournoi. Je ne me suis jamais retrouvée dans cette position, on verra comment je vais gérer la situation. »

Du côté des autres Françaises, on retrouve deux autres Bleues dans le top 15 : Emie Peronnin est 5e (-6), Anaïs Meyssonnier 10e (-5).

lire aussi

Le résumé de la 1ere journée