Insigne-Mertens, rivaux mais pas trop

SO FOOT

C'est bien connu, Maurizio Sarri est un sentimental. Alors quand en septembre, le Mister du Napoli voit Lorenzo Insigne, pourtant remplaçant, piquer un sprint monumental pour câliner Dries Mertens qui vient d'inscrire un coup franc face au Benfica, il ne peut qu'approuver. "Il y a beaucoup de choses qui me font plaisir. Voir Insigne faire cinquante mètres pour aller embrasser Mertens après son but, c'est un signe très important." Un geste qui ne trompe pas pour Sarri, qui est parvenu à faire cohabiter deux joueurs longtemps en concurrence et pas forcément ravis de partager leur temps de jeu.

Jumeaux et têtes de lard


Retour à l'été 2013. Naples vient d'enrichir son effectif d'un petit attaquant belge prometteur, qui affole les compteurs de l'Eredivisie depuis deux saisons maintenant sous les couleurs du PSV Eindhoven. Un mètre 69,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages