Insultes racistes envers Kylian Mbappé après France-Suisse : six mois de prison requis

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Kylian Mbappe voit le gardien suisse, Yann Sommer, repoussé son tir au but en 8es de finale du dernier Euro. (F. Faugère/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le jeune homme qui avait proféré des insultes racistes contre Mbappé après son tir au but raté contre la Suisse à l'Euro, en juin dernier; pourrait être condamné à six mois de prison.

Karim C, qui a avoué avait proféré des injures racistes contre Kylian Mbappé après son tir au but raté contre la Suisse (3-3, 4 tab 5) le 28 juin 2021, comparaissait ce mercredi devant le tribunal de Paris, après une plainte de la star du PSG. Six mois de prison ont été requis contre cet étudiant de 19 ans, qui n'était ni présent ni représenté au tribunal. Ce dernier rendra sa décision le 8 septembre prochain.

Le jeune homme a été jugé pour injure raciste, provocation à la haine raciale et usurpation d'identité et risquait jusqu'à un an de prison pour ce tweet publié sous pseudonyme, via un compte illustré par le portrait d'une tiers.

« Ce sale nègre mérite de se prendre une centaine de coups de fouet et de se faire revendre en Libye », était-il écrit sur ce message diffusé sur les réseaux sociaux. La plateforme Pharos avait été alertée dans les jours suivants pour des messages visant plusieurs joueurs de l'équipe de France et une enquête avait été ouverte. Kylian Mbappé avait déposé plainte mais il ne s'est pas déplacé mercredi au tribunal correctionnel de Paris.

lire aussi

Kylian Mbappé contre le racisme : « Nous, les joueurs, devons nous impliquer »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles