« Interdit aux chiens et aux Italiens » : Alain Ughetto lance des marionnettes sur les traces de sa famille disparue

Gebeka

ANIMATION - Alain Ughetto fait revivre ses parents et ses grands-parents en marionnettes magnifiques dans « Interdit aux chiens et aux Italiens », en salle ce mercredi

Alain Ughetto rend hommage à sa famille dans Interdit aux chiens et aux Italiens, réalisé en stop motion (animation image par image) et doublement récompensé au Festival d’Annecy. Il revient au début du XXe siècle, dans le nord de l’Italie, pour faire découvrir comment les siens ont survécu à la misère à force de courage et de détermination.

« J’ai mis neuf ans à monter le projet, explique le réalisateur de Jasmine à 20 Minutes. L’idée m’est venue quand j’ai découvert que tout ce qui avait fait ma famille avait disparu du village d’Ughettera dont nous sommes originaires et où il ne restait plus aucune trace de leur passage. » Il raconte la vie pauvre mais heureuse de ses grands-parents et de ses parents venus s’installer en France dans l’espoir d’y vivre mieux. Avec pudeur et tendresse, il donne l’impression au spectateur de faire partie de leur environnement chaleureux.

Faire entendre la voix des migrants

« En faisant entendre la voix des miens, c’est à tous les migrants que je donne la parole. Mon film est militant dans la façon dont il fait écho au monde d’aujourd’hui », précise Alain Ughetto qui assure la narration de son film avec Ariane Ascaride. Les mains du cinéaste apparaissent régulièrement dans le champ pour manipuler les objets. L’émo(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Festival de l’Alpe d’Huez : « 38°5 Quai des Orfèvres » fait rire jeune un jury qui récompense des révélations
Festival de l’Alpe d’Huez : Philippe Katerine préfère l’humour de « Vidéo Gag » aux pistes de ski
Festival de l’Alpe d’Huez : Philippe Lacheau frigorifié mais comblé par le triomphe d'« Alibi.com2 »
Festival de l’Alpe d’Huez : Le Youtubeur Just Riadh fait ses débuts comme acteur et comme festivalier