Invaincu mais fébrile, l'OL rebondit face à Auxerre en Ligue 1

Trois jours après le nul décevant à Reims (1-1), l'OL a retrouvé le chemin de la victoire face à une faible formation d'Auxerre (2-1), mercredi lors de la 5e journée de Ligue 1. Les Lyonnais sont quatrièmes, avec un match en moins.

Le match : 2-1

Les Lyonnais ont apporté la meilleure des réponses après leur prestation ratée à Reims dimanche (1-1). Face à Auxerre, l'OL a dominé le match pendant 80 minutes grâce à deux buts de Tetê (29e) et de Karl Toko Ekambi (72e). Les hommes de Peter Bosz se sont toutefois fait peur dans les derniers instants, avec la réduction de l'écart de Mathias Autret (80e) et une parade salvatrice de Rémy Riou (90e). Lyon est quatrième de Ligue 1, avec un match de retard et est toujours invaincu. Auxerre, de son côté, chute pour la deuxième fois de l'année.

lire aussi

Le film du match

Globalement, l'OL a livré une prestation fidèle à ses sorties de l'année : un match avec de belles intentions pour presser les Auxerrois, un milieu de terrain dominateur, mais une fin de rencontre fébrile alors qu'il avait le match en main. Largement critiqué dès son arrivée, Karl Toko Ekambi a répondu de la plus belle des manières au sein d'une équipe privée de Paqueta, parti à West Ham dans le courant de la semaine.

Sans le maître à jouer brésilien, l'attaquant camerounais s'est distingué en éliminant Pereira d'un superbe geste avant de frapper sur Benoît Costil, bien en place (10e). Le portier de l'AJA a été de nouveau sollicité sur une frappe en pivot d'Alexandre Lacazette, peu en réussite devant le but (17e). Étouffés par le pressing des Gones, les hommes de Jean-Marc Furlan ont vu les vagues lyonnaises se succéder sur les ailes. Résultat, si Alexandre Coeff a pu sauver un piqué d'Alexandre Lacazette sur sa ligne (22e), Tetê a ouvert le score sur un déboulé de Karl Toko Ekambi (29e). Lyon a ainsi ouvert le score dans les 30 premières minutes lors de ses sept derniers matches à domicile.

Le fait : le frisson de Perrin

Les visiteurs, manquant d'intensité et remportant trop peu de duels, ont eu une grosse situation au retour des vestiaires : Nuno Da Costa a perdu un face-à-face dès le retour des vestiaires (46e). Mais les Lyonnais, solides, ont immédiatement repris les commandes de la rencontre. Alexandre Lacazette a vu un plat du pied victorieux être refusé pour un hors-jeu de quelques centimètres (50e), puis c'est Benoît Costil qui s'est interposé sur une frappe croisée de Karl Toko Ekambi (58e) Ce dernier a finalement donné un peu d'air à son équipe en reprenant de volée un corner de Rayan Cherki (72e).

Lyon s'est alors relâché, de manière incompréhensible. Mathias Autret en a profité pour prendre à revers une défense rhodanienne apathique sur un contre, bien servi par Gaëtan Perrin. Ce dernier était proche d'égaliser d'une frappe sèche du gauche en demi-volée, mais Rémy Riou, impeccable, a claqué la frappe d'une main ferme (90e) et permis à Lyon de conserver sa quatrième place. Auxerre concède ainsi son 17e match sans victoire à Lyon en 18 rencontres (5 nuls, 12 défaites), et connaît un coup d'arrêt après avoir décroché sept points sur ses trois dernières sorties.

7

Lyon a remporté ses sept derniers matches à domicile en Ligue 1.

lire aussi

Classement de Ligue 1