Iran : deux joueurs de la sélection adressent leurs condoléances aux familles des victimes

Vahid Amiri (à gauche) a exprimé sa solidarité vis-à-vis des familles des victimes. (M. van Steen/ANP SPORT/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Samedi en conférence de presse, Hossein Hosseini et Vahid Amiri, deux Iraniens sélectionnés pour disputer la Coupe du monde au Qatar, ont apporté leur soutien aux familles des victimes dans un contexte de répression des autorités.

Les joueurs de l'Iran s'apprêtent à disputer leur 5e Coupe du monde (20 novembre - 18 décembre), mais l'actualité du pays mobilise également l'attention des joueurs. En conférence de presse samedi, à Doha, Hossein Hosseini et Vahid Amiri ont adressé leurs « condoléances aux familles des victimes » et exprimé « leur solidarité ». Le tout dans un contexte de répression alors qu'un mouvement de contestation, durement réprimé, touche la République islamique.

Depuis le 16 septembre, date de la mort de Mahsa Amini, incarcérée par la police de Téhéran pour « tenue inappropriée » et décédée à l'hôpital, l'Iran a connu une vague de contestation populaire contre le régime. Selon l'agence de presse HRANA, 344 personnes ont été tuées et 15 280 arrêtées au cours des deux derniers mois. Le sélectionneur de l'équipe Carlos Queiroz avait autorisé ses joueurs à protester « dans le respect des règles de la compétition ».

lire aussi : « Les joueurs pourront protester conformément aux règles du tournoi »

Sur le terrain l'Iran entamera sa Coupe du monde contre l'Angleterre lundi 21 novembre (14 heures) dans le groupe B.

lire aussi : Calendrier de l'Iran à la Coupe du monde