En Iran, l'équipe nationale de football rattrapée par le mouvement de protestation

© JAKUB SUKUP / AFP

![CDATA[

Les manifestations en cours en Iran ébranlent l'équipe nationale de football, dont la préparation pour le Mondial au Qatar (20 novembre-18 décembre) est perturbée par la position à adopter face à la répression du mouvement. Pour la "Team Melli", cette Coupe du monde à ses portes, la sixième de son histoire, s'annonçait déjà chargée politiquement, avec une rencontre le 29 novembre contre les Etats-Unis, l'ennemi juré, dans le groupe B. Mais le mouvement de manifestations qui secoue le pays depuis le 16 septembre et la mort de Mahsa Amini, 22 ans, trois jours après son arrestation à Téhéran pour non respect du code vestimentaire, a rattrapé une équipe nationale influente dans un pays passionné de ballon rond.

Lors d'un match amical mardi contre le Sénégal, près de Vienne en Autriche, des manifestants réunis à l'extérieur du stade ont scandé des slogans hostiles aux autorités de Téhéran et appelé les joueurs de l'équipe nationale à soutenir le mouvement en cours en Iran. "Nous sommes ici pour implorer (l'équipe): s'il vous plaît, soutenez-nous au lieu de vous opposer à nous", a déclaré Mehran Mostaed, l'un des organisateurs du rassemblement.

"Bien sûr qu'il y a des répercussions pour un joueur de football qui exprime son soutien (au mouvement), parce qu'en Iran, les conséquences sont vraiment importantes pour ceux qui s'opposent au régime. Mais, clairement, ils doivent être prêts à en subir les conséquences", a-t-il ajouté. De fait, les joueurs de la "Melli" ont revêtu une...


Lire la suite sur ParisMatch]]