Iran : Pourquoi la mort de Mahsa Amini provoque-t-elle des émeutes dans tout le pays ?

RECAP' - Les manifestations s’étendent à la suite du décès d’une jeune femme de 22 ans arrêtée par la police des mœurs

De nouvelles manifestations ont eu lieu en Iran après la mort de Mahsa Amini, âgée de 22 ans, détenue par la police des mœurs. La police continue de rejeter toute responsabilité dans ce décès alors qu’une enquête a été ouverte. A Téhéran comme à Mashhad, « plusieurs centaines de personnes scandent des slogans contre les autorités, certaines d’entre elles enlèvent voire brûlent leur hijab », rapporte l’agence Fars. Sur les réseaux sociaux, des vidéos montrent des dizaines de personnes, plus souvent des femmes ayant retiré leur voile et criant « Mort à la République islamique ». 20 Minutes fait le point sur des manifestions qui secouent l’Iran alors qu’Emmanuel Macron vient de rencontrer le président iranien à New York.

Que se passe-t-il en Iran ?

Des manifestations s’étendent en Iran depuis cinq nuits consécutives à la capitale à Téhéran et dans d’autres grandes villes du pays, notamment à Mashhad (nord-est), Tabriz (nord-ouest), Rasht (nord), Ispahan (centre) et Kish (sud). Ces manifestations sont parmi les plus importantes en Iran depuis celles de novembre 2019, déclenchées par la hausse des prix de l’essence. Sur des images postées sur les réseaux sociaux, on voit de nombreuses femmes présentes dans les cortèges, certaines retirant avec fougue leurs foulards et les brandissant en l’air(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
En Iran, la mort d’une femme arrêtée par la police des mœurs provoque l’indignation
Iran : Nouvelles manifestations après la mort d’une femme détenue
Iran : Trois morts dans les protestations contre le décès d’une femme détenue