Les Irrésistibles frustrés

La Nørrebro Bryghus est pleine à craquer. De la cave au grenier, rien que du bleu. Et derrière le comptoir de cette petite brasserie locale située non-loin du pont de la Reine Louise, une foultitude de bières artisanales qui raviraient n'importe quel amateur de vélo à pignon fixe et de lunettes à épaisses montures rectangulaires. "En revanche, je ne sais pas si c'est l'inflation ou la volonté de se faire des sous sur le dos des Français, mais presque dix euros la pinte, ça me semble très cher", peste Chris, un expatrié belge, tout en repartant avec deux verres de session IPA. Ce qui est sûr, c'est que pour obtenir un verre gratuit, il faut montrer patte blanche à la Casa Bleue. Contrairement aux avant-matchs organisés à Split et à Vienne en juin dernier, à Copenhague, seuls les adhérents aux clubs de supporters peuvent palper le précieux sésame. Un détail loin de gâcher l'ambiance, du moins si l'on en croit les joyeuses tablées…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com