Irving : «La vérité, c’est que je soutiens mes coéquipiers»

Bancharel, Antoine
Kyrie Irving lors de son retour dimanche contre Atlanta / AFP
Kyrie Irving lors de son retour dimanche contre Atlanta / AFP

De retour avec Brooklyn après 26 matchs d’absence, le meneur All-Star a effectué un match très convaincant contre les Hawks dimanche. Reste à voir si l’alchimie avec les Nets se créera enfin, ces derniers ayant mieux joué sans lui jusque-là.

A New York,

Kyrie, quel sentiment domine après ce retour sur les parquets ? Kyrie Irving : Je cherche un peu mes mots, car la route fut longue pour finalement jouer un match. A un moment, je n’étais pas sûr si ce serait possible. Mais le choix était assez clair, une fois que j’ai pu évaluer ce qui était le mieux pour mon épaule : me permettre de jouer à court terme, mais sans risquer pire sur le long terme. C’était bien d’avoir eu un consultant aussi, extérieur, un autre spécialiste. Du coup les décisions étaient les meilleures possibles. Mais manquer 26 matchs (sur 37 joués depuis le début de la saison), c’était dur. Ça fait du bien de revenir !

Pensiez pouvoir être autant en réussite d’emblée, avec 10 tirs réussis sur 11 ? Je ne vais pas mettre 10/11 tous les soirs ! J’aimerais, mais ça m’étonnerait ! Je suis reconnaissant d’avoir des coaches et coéquipiers qui m’ont bien préparé pour ce retour. Ils m’ont poussé, m’ont permis de tester mon épaule… Cela prouve bien que quand on se pousse, et quand on est soutenu, cela paie.

Qu’en est-il des relations avec vos nouveaux coéquipiers (il a rejoint Brooklyn cet été) ? Avez-vous l’impression d’avoir pu mieux les développer depuis le banc, puis avec ce passage difficile pour vous, un peu à (...) Lire la suite sur sport24.com

Denver et Utah (avec Gobert) nouveaux dauphins des Lakers à l'Ouest

NBA : Harden s’invite dans le club des 20.000 points

NBA : avec un grand LeBron James, les Lakers surclassent Dallas

Oklahoma City gâche le retour de Westbrook, Boston s'écroule

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi