Isco au secours du Real Madrid

Alors que son contrat prend fin en juin 2018, il y a quelques semaines encore Isco Alarcón était annoncé sur le départ. Certaines rumeurs envoyaient même le natif de Benalmádena (Andalousie) au FC Barcelone alors que l'intéressé déclarait vouloir plus de temps de jeu. La situation semble avoir pris un nouveau virage et le numéro 22 madrilène ne cesse d'enchaîner les bonnes performances.

Malgré les rumeurs insistantes, le 14 avril dernier au sortir du match gagné (3-2) face à Gijon en Liga, le milieu de terrain de 25 ans répétait son désir de rester au Real Madrid : "J'ai toujours dit que je voulais rester ici de nombreuses années, je ne sais pas pourquoi les gens sont surpris quand je dis que je veux jouer plus. Si je pensais que je ne le méritais pas je ne dirais rien. Parfois la presse interprète mal les paroles, depuis le début j'ai dit que je voulais rester au Real. Je pense que le club et moi allons trouver un terrain d'entente."

Bloqué par la BBC

C’est probablement le plus gros casse-tête pour Zinedine Zidane et notamment à l’approche des derniers gros rendez-vous de la saison. Quand elle est en forme, la BBC est inamovible et le coach français n’a pas l’intention de la remettre en cause. Mais au-delà du trio Benzema-Bale-Cristiano, c’est surtout le système utilisé par le Real qui laisse peu de place à des joueurs de la trempe d’Isco. Un joueur capable de casser des lignes, dicter le tempo et faire des différences en un contre un. Mais c'est aussi un joueur qui a besoin de beaucoup de liberté et d’être au contact du ballon quasiment en permanence. Dans un schéma tactique basé principalement sur la contre-attaque et la vitesse des ailiers, Isco peut difficilement trouver sa place. L’absence de Gareth Bale, blessé pendant au moins deux semaines devrait lui assurer une place de titulaire à condition que Zidane opte pour un 4-4-2 plus dominateur.

Le patron en Liga

Titulaire en Liga lors de trois des cinq dernières rencontres, Isco impressionne par ses superbes prestations et Zidane l’avouait ce vendredi en conférence de presse : "Vu la forme qu'il affiche, c'est dur de ne pas le faire jouer à tous les matches."

Face à Alavés, Gijon et le Deportivo la Corogne, Isco était chaque fois titulaire et décisif. Il a inscrit quatre buts et délivré une passe décisive, grâce à sa réalisation face à la Corogne ce mercredi, il devenait le milieu de terrain le plus prolifique de Liga en 2017 avec 8 buts.

Plus que ses statistiques, c’est son attitude qui a convaincu les supporters madrilènes. Face à Gijon, il a inscrit le but du 3-2 dans les derniers instants du match et permis à son équipe de repartir avec les trois points. Dans un championnat où les deux premiers sont au coude-à-coude (Barcelone, Real Madrid 78 points), l’apport d’un joueur tel que lui est fondamental. C’est probablement pour ça qu’avec 1467 minutes jouées, Isco est le 12eme homme le plus utilisé par Zinedine Zidane en Liga.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages