Israel Folau va faire son retour international avec les Tonga

Folau de retour sur la scène internationale. (I. Pearce/Presse Sports)

Israel Folau, l'ancienne star controversée des Wallabies, va effectuer son retour au niveau international après avoir été retenu, vendredi, dans l'équipe des Tonga pour les qualifications pour la Coupe du monde 2023, en France.

Trois ans après son renvoi de la sélection australienne pour des propos homophobes sur les réseaux sociaux, Israel Folau (33 ans) va retrouver la scène internationale, sous le maillot des Tonga. Il a été retenu, vendredi, dans le groupe tongien pour les rencontres de qualification à la prochaine Coupe du monde, qui se déroulera en France, en 2023.

Réforme des critères d'éligibilité par World Rugby

Comme les anciens All Blacks Charles Piutau et Malakai Fekitoa, il a profité du changement des règles d'éligibilité de World Rugby, qui stipulent désormais qu'un joueur n'ayant pas joué de test-matches depuis trois ans peut changer de nation et représenter le pays où l'un de ses parents ou grands-parents est né.

Folau « va apporter beaucoup d'expérience à la table », a déclaré le sélectionneur des Tonga, Toutai Kefu, à la radio ABC. « Sa présence sera l'un des facteurs les plus excitants, que nous attendons avec impatience », a-t-il ajouté pour justifier son choix. Après un bref retour au rugby à XIII en 2020 sous le maillot des Dragons Catalans, Israel Folau est revenu au rugby à XV, depuis l'été dernier, avec les Shining Arcs (Japon).

Un barrage sur la route du Mondial

Après avoir rencontré les Fidji, les Samoa et l'Australie A dans le cadre de la Pacific Nations Cup, du 2 au 16 juillet, les Tonga affronteront, une semaine plus tard, le vainqueur de l'Asia Rugby Championship dans un match éliminatoire pour décider qui rejoindra l'Afrique du Sud, l'Irlande, l'Écosse et une équipe de la zone Europe 2 dans la poule B de la Coupe du monde 2023.

lire aussi

Toute l'actualité du rugby

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles