Italie-Espagne, mes que un classique !

·1 min de lecture

Il fait bon, ce 14 juin 1988 à Francfort en Allemagne. L'Euro de football bat son plein de l'autre côté du Rhin, la phase finale a débuté, et l'Italie et l'Espagne se font face. Encore. Deux ans plus tôt, lors de l'Euro Espoirs, 17 des 22 joueurs présents ce soir-là s'étaient déjà écharpés avec, en guise de résultat, une victoire de la Roja aux tirs au but et un premier titre continental chez les jeunes à la clef. Mais en 1988, une offensive équipe italienne emmenée par Roberto Mancini et Gianluca Vialli va faire vaciller son challenger du soir. Sur un but du deuxième cité, oublié par la défense espagnole et qui s'en est allé battre d'un tir rasant du droit Andoni Zubizarreta, la Nazionale s'était imposée ce soir-là. Aujourd'hui, Mancini et Vialli sont à la tête d'une équipe transalpine qui retrouve sa vieille amie espagnole pour une nouvelle partie de dames. Une de plus, tant la rivalité sportive entre les deux…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles