Ivry se sépare de Sébastien Quintallet

Sébastien Quintallet est coach d'Ivry depuis 2018. (S. Mantey/L'Équipe)

Prévu en fin de saison, le départ de l'entraîneur de l'US Ivry est effectif dès ce lundi.

Ak.C.

« L'US Ivry handball a pris la décision d'anticiper la fin de la collaboration avec Sébastien Quintallet. » C'est par un communiqué, ce lundi, que le club francilien a annoncé le départ de son poste d'entraîneur de l'équipe principale de Quintallet (45 ans), arrivé en 2018 en provenance de Pontault-Combault. Son départ était initialement envisagé en fin de saison au terme de son contrat qui ne devait donc pas être prolongé. Après quinze journées de Championnat, Ivry, promu cette saison, est quatorzième (3 victoires, 2 nuls, 10 défaites).

« On a anticipé la fin de cycle car on n'est pas au rendez-vous des objectifs posés » justifie à l'Equipe, François Lequeux, le président de l'US Ivry. Deux défaites et surtout leur ampleur ont particulièrement comptées dans cette décision, celle à Istres le 28 octobre (30-20) et chez le voisin, l'US Créteil, le 21 décembre (33-23). Contre deux concurrents directs au classement, Créteil est 13e, Istres 15e. « Perdre contre des adversaires directs de dix buts c'est quelque chose de collectif, l'entraîneur n'est pas le seul responsable. Mais c'est lui qui malheureusement en fait les frais. C'est dur car on est dans l'affect, Sébastien est un super mec, à qui je souhaite de retrouver un projet qui lui permette de travailler dans la durée, comme il a pu le faire à Ivry » poursuit le président, « On n'est pas à notre place, il manque 5-6 points. Il y a besoin aujourd'hui de renverser la table. Il faut un déclic pour les joueurs. »

lire aussi : Classement de la Liqui Moly Starligue

Le successeur de Sébastien Quintallet devrait être annoncé d'ici la fin de journée. Du fait de la trêve internationale pour cause de Championnat du monde (11-29 janvier en Pologne et Suède), il disposera de temps puisque la Liqui Moly Starligue ne reprendra pas avant début février. Le 10 février, Ivry recevra Chambéry, 4e de l'élite. Le 26 novembre dernier, Ivry s'était incliné en Savoie (35-31).

lire aussi : Calendrier/Résultats de la Liqui Moly Starligue