Jérémie Beyou veut sa revanche sur la Vendée Arctique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Jérémie Beyou, skipper français. (S. Boué/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

25 skippers se sont engagés sur la première épreuve qualificative pour le Vendée Globe 2024. Pour sa dernière apparition à bord de son bateau vieux de quasi quatre ans, Jérémie Beyou aimerait bien surprendre Charlie Dalin, très en forme.

Il y a l'homme au-dessus du lot, Charlie Dalin, qui a dominé la première épreuve de la saison, la Bermudes 1 000. Il y a l'homme qui va barrer pour la dernière fois son Charal 1, Jérémie Beyou, avec une pointe de nostalgie. Il y a aussi l'homme qui a su s'immiscer entre les deux, ou même devant, sur diverses épreuves, Thomas Ruyant... Bref, ça devrait encore donner, à partir du 12 juin, 17 heures, à l'occasion de la Vendée Arctique, la première épreuve qualificative pour le Vendée Globe 2024.

lire aussi

Toute l'actualité de la voile

Derrière aussi, on va compter les points, puisqu'une cinquantaine de dossiers est en gestation pour le tour du monde, alors que seules quarante places sont promises. Pas moins de 25 solitaires se sont engagés dans une course qui permettra aux Imoca de passer pour la première fois le cercle polaire arctique, car sur un parcours estimé de 3 500 milles (une dizaine de jours) ils devront laisser l'Irlande à tribord, puis l'Islande à bâbord, avant de s'en revenir aux Sables via une bouée fictive mouillée très à l'Ouest.

Marsset et Soudée scrutés de près

On suivra aussi avec intérêt l'appropriation progressive de nouveaux engins parfois assez effrayants par Alan Roura ou Pip Hare, où la suite de l'apprentissage des huit bizuths du Vendée, et plus particulièrement de Sébastien Marsset et Guirec Soudée, déjà très à l'aise lors de la course de rentrée.

La liste des engagés

Fabrice Amedeo (Nexans - Art & Fenêtres), Romain Attanasio (Fortinet - Best Western), Jérémie Beyou (Charal), Arnaud Boissières (La Mie Câline), Louis Burton (Bureau Vallée), Manuel Cousin (Groupe Sétin), Charlie Dalin (Apivia), Benjamin Dutreux (Guyot Environnement - Water Family), Pip Hare (Medallia), Isabelle Joschke (MACSF), Giancarlo Pedote (Prysmian Group), Alan Roura (Hublot), Thomas Ruyant (LinkedOut), Damien Seguin (Groupe Apicil), Kojiro Shiraishi (DMG Mori Global One), ,,Pip Hare (Medallia), Isabelle Joschke (MACSF), Éric Bellion (Comme un seul Homme powered by Altavia), Conrad Colman (Imagine),
Antoine Cornic (Ebac Literie), Louis Duc (Fives - Lantana Environnement), Benjamin Ferré (Benjamin envoie le Pépin), Nicolas Lunven (Banque Populaire), Sébastien Marsset (Cap Agir Ensemble), Guirec Soudée (Freelance.com), Szabolcs Weöres (Hongrois, Szabi Racing), Denis Van Weynbergh (Belge, Laboratoires de Biarritz).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles