Jérémy Chardy réussit son come-back à l'Open d'Australie

Retour réussi sur les courts à Melbourne pour Jérémy Chardy. (M. Vatsyatana/AFP)

Absent du circuit depuis l'US Open... 2021, Jérémy Chardy, 35 ans, est réapparu mardi, en simple, à l'Open d'Australie, avec une victoire, au premier tour, face au Colombien Daniel Galan (1-6, 7-5, 6-1, 6-4).

Alors qu'il n'était plus apparu en compétition depuis près d'un an et demi, d'abord victime d'une mauvaise réaction à sa vaccination contre le Covid-19 puis contraint à une opération du genou droit, l'été dernier, Jérémy Chardy a franchi mardi le premier tour de l'Open d'Australie en éliminant le Colombien Daniel Galan (1-6, 7-5, 6-1, 6-4).

lire aussi : Tableau du tournoi

Le Français de 35 ans, dont le nom a disparu du classement ATP en raison de la durée de son absence, a eu la chance de tomber sur un adversaire dont la préparation à l'Open d'Australie avait été gâchée par une lésion abdominale contractée à Adélaïde, il y a quinze jours.

Malgré le bandage de protection positionné sur son ventre, le Colombien, 70e mondial, qui s'était illustré en éliminant Stefanos Tsitsipas d'entrée lors du dernier US Open, n'était pas en état de défendre pleinement ses chances, avec un service dépassant rarement les 160 km/h.

Trois heures d'interruption à cause de la chaleurAu premier set, pourtant, c'est Chardy qui était à la recherche de sensations, notamment au niveau du déplacement. Il lui était très difficile d'enclencher assez vite les petits pas lui permettant de contourner son revers afin de frapper fort avec un coup droit dont la puissance ne s'est pas perdue tout au long de sa convalescence.

Mais peu à peu, malgré un nombre élevé de doubles fautes (14), Chardy a pris le dessus sur un adversaire plus en souffrance que lui, sous la très forte chaleur australienne du jour (plus de 38°C en début d'après-midi). Le match a été interrompu sur les coups de 14 heures, à 1-6, 7-5, 6-1, 2-2, à cause du règlement local qui met les matches sur pause quand les conditions atmosphériques deviennent trop extrêmes. Trois heures plus tard, le jeu pouvait reprendre et Chardy s'imposait après seulement six jeux, quelques minutes de plus (1-6, 7-5, 6-1, 6-4 en 3h17).

Coach d'Ugo Humbert lors du second semestre 2022, revoilà donc Chardy, 25e mondial il y a dix ans, dans la peau d'un joueur de simple qui gagne. Au prochain tour, il affrontera le vainqueur du match entre le Britannique Daniel Evans et l'Argentin Facundo Bagnis.