Jérémy Manzorro : "J'ai mangé du cheval dans une yourte"

SO FOOT

Vous avez l'air d'aimer les anciennes républiques soviétiques : après la Lituanie avec Sūduva Marijampolė et Žalgiris Vilnius, vous voici au Kazakhstan depuis le mois de janvier dernier. Racontez-nous, un peu...

"Je connais quelques mots en russe, mais la plupart des joueurs kazakhs parlent peu ou pas l'anglais. Avec les joueurs étrangers, c'est plutôt en anglais. Mais on arrive à se débrouiller, et à se comprendre."

Je venais de passer deux très belles années, en Lituanie. J'avais même été champion avec Suduva, en 2017. À Vilnius, je m'entendais très bien avec la présidente (Vilma Venslovaitiéné, N.D.L.R.). Dans ce pays, j'ai également rencontré ma copine. Bref, j'étais très bien à Vilnius. Mais on m'a proposé d'aller au Kazakhstan, à Irtysh. Là-bas, je connaissais du monde : l'entraîneur Dimitar Dimitrov (parti…

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi