Jürgen Klopp (Liverpool) après la victoire contre Villarreal : « Rien n'est terminé »

Jürgen Klopp (au premier plan) a aimé la prestation de ses joueurs ce mercredi. (C. Recine/Action images via reuters)

Le coach de Liverpool s'est montré particulièrement satisfait de la prestation de son équipe en demi-finales aller de Ligue des champions contre Villarreal, ce mercredi soir (2-0). Tout en restant prudent avant le retour.

Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool, après la victoire contre Villarreal (2-0) en demi-finales aller de la Ligue des Champions : « Ce que j'aime le plus chez Villarreal, c'est que dès qu'ils sortent de la pression, ils deviennent une menace avec des passes dans l'axe. On a dû mettre beaucoup de joueurs pour récupérer le ballon et quand on ne le récupérait pas, on était hors de position. Mais on l'a bien fait.

(Pour la qualification) Le travail reste à faire, rien n'est terminé. On est à 2-0 à la mi-temps, il faudra être 100 % concentré, rester dans la bonne attitude qui est de ne pas y aller pour défendre quoi que ce soit. Là-bas, il y aura une ambiance difficile, ils donnent tout, ils se battent tout le temps. La maturité fait partie de nos qualités. On en a parlé à la pause. On était bien en jambes en première période, c'était intense pour nous mais c'était aussi intense de défendre pour l'adversaire. On devait rester très positif, essayer, échouer, essayer, échouer mais essayer encore. Le mieux, au retour, ce sera d'oublier le 2-0 de l'aller, de se dire qu'on est à 0-0 et d'essayer de gagner au retour. »

Jordan Henderson

« Ce sera un test difficile à Villarreal »

Jordan Henderson, capitaine de Liverpool, au micro de BT Sports : « C'était une équipe très organisée, on savait qu'ils allaient nous rendre la tâche difficile, mais c'était important de rester positif. On savait qu'en continuant à faire circuler le ballon rapidement, on arriverait à trouver la faille, et on y est arrivé en marquant deux bons buts.

(Le premier but) était un peu chanceux, mais c'était après une belle phase de construction et on a parfois besoin d'un peu de chance face à une équipe avec un bloc bas. Cela a été le cas sur le premier but, ç'a enflammé le public, et heureusement, on a pu en inscrire un autre. La pression qu'on a mise était très bonne à la perte du ballon. Mais c'est une bonne équipe, le match n'est pas joué et ce sera un test difficile à Villarreal. »

Andy Robertson

« Le premier but nous a libérés »

Andrew Robertson, défenseur de Liverpool, au micro de BT Sports : « On s'était créé pas mal d'occasions en première période. Le premier but nous a libérés, le bruit était incroyable après le premier but, ce qui nous a portés vers le second. Avec deux buts marqués et aucun encaissé, on ne peut pas se plaindre.

(À propos de la débauche d'énergie) C'était une demi-finale de Ligue des Champions, si vous n'êtes pas capables de courir pendant 90 minutes, vous aurez des problèmes dans ce type de rendez-vous. Il y a eu une forte intensité dans les derniers matches, avec un calendrier chargé, mais on aime ça. Il reste encore un travail à finir dans cette confrontation, mais on est content de ce qu'on a produit ce soir. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles