Sans Ja Morant, les Grizzlies surclassent les Warriors en NBA

Amputés de leur meneur Ja Morant, écarté pour s'être montré avec un pistolet sur Instagram, les Grizzlies sont largement venus à bout des Warriors (131-110) et affichent un taux de victoire de 60 % après 65 matches.

Englués dans une polémique extra-sportive après la mise à l'écart de Ja Morant, suspendu pour s'être affiché avec un pistolet en live sur Instagram, les Grizzlies se sont montrés impériaux sur le parquet en surclassant les Warriors (131-110).

Les hommes de Taylor Jenkins ont démarré la rencontre de la meilleure des manières et menaient déjà de 20 points après 12 minutes de jeu (48-28), l'avance se stabilisant à 18 points à la pause. Très prolifique à la passe (11 au total), Tyus Jones a également scoré 22 points et pris 4 rebonds. Le meneur a bien été suppléé par Jaren Jackson Jr. L'intérieur a marqué 21 points, pris 9 rebonds et effectué 3 passes décisives. Adroit au tir et fiable derrière l'arc, Desmond Bane a lui aussi contribué au succès de Memphis avec 21 points, 2 rebonds et 6 passes à 56 % au tir, dont 40 % à trois points.

Preuve de leur compatibilité, les Grizzlies ont totalisé 36 passes décisives sur 50 tirs marqués.

lire aussi : Les résultats de la nuit

Un banc trop timide chez les WarriorsChez les Warriors, trop peu de joueurs à part Stephen Curry et Jordan Poole ont assez apporté offensivement. Le premier a inscrit 29 points, capté 7 prises et délivré 4 passes décisives (53 % au tir) tandis que le second a scoré 22 points, pris 3 rebonds et distillé 4 passes. Le double MVP est d'ailleurs le seul joueur de son équipe avec Andre Iguodala à avoir un +/- positif (2).

Draymond Green a certes livré une prestation plutôt complète et au-dessus de ses standards en attaque (16 points, 7 rebonds et 5 passes), mais Klay Thompson a été en difficulté à longue distance (2/7) et n'a inscrit que 14 points. Sur le banc, mis à part Ty Jerome (11 points), aucun joueur n'a dépassé la barre des 10 unités.

Dans le 3e quart-temps, les Warriors ont essayé de revenir avec un 34-22 infligé sur la période, mais les hommes de Steve Kerr ont été surclassés dans le dernier quart et n'ont inscrit que 17 points (131-110 au final).

Cette victoire permet à Memphis d'afficher un taux de victoires de 60 % après 65 matches, à égalité avec Sacramento à la deuxième place de la conférence Ouest. Les Warriors, eux, sont sixièmes avec le même bilan que Dallas et Minnesota (34 v., 33 d.).

lire aussi : Classement de la conférence Ouest

Jenkins : « Pas de date pour le retour de Ja Morant »