Ja Morant et les Memphis Grizzlies dominent les New Orleans Pelicans de Zion Williamson

Ja Morant a pris le meilleur sur Zion Williamson. (P. Thomas/USA Today sports)

Dans un duel de haut de tableau à l'Ouest, les Memphis Grizzlies, emmenés par Ja Morant, ont fini par donner une petite leçon aux New Orleans Pelicans (116-101) qui ne sont plus coleaders de la conférence.

Sans jouer, les Denver Nuggets ont fini 2022 sur une bonne note puisque la défaite des New Orleans Pelicans, samedi soir, leur permet d'être désormais seuls en tête de la conférence Ouest. Le choc face aux Memphis Grizzlies, 3es à l'Ouest, était attendu mais le suspense n'aura duré que trois quart-temps (83-79). Dès l'entame du dernier, les choses ont totalement tourné en faveur des Grizzlies qui ont infligé un 19-4 pour débuter cette quatrième période et s'offrir une large victoire à domicile (116-101). Morant a bien sûr été le principal artisan de ce succès. Sans surprise, le meneur a inscrit 32 points (13 sur 22 au tir) et distribué huit passes décisives.

Il a ainsi remporté son « duel » avec Zion Williamson (les deux premiers joueurs sélectionnés lors de la draft 2019) qui n'a marqué que 20 points et pris 9 rebonds. L'intérieur des Pelicans a surtout commis neuf pertes de balle, un domaine qui a, plus généralement, coûté cher à l'équipe de Louisiane (19 ballons perdus qui ont donné 24 points).

lire aussi : Les résultats de la nuit

Dans l'ensemble, Les Pelicans ont semblé payer l'accumulation des efforts en fin de rencontre après avoir disputé trois maches en quatre jours. Willie Green, l'entraîneur de New Orleans, n'a pas voulu en faire une excuse : « Il faut donner du crédit aux Grizzlies. Ils ont su gérer les choses à domicile, c'était l'équipe la plus physique sur le terrain, qui avait toujours un temps d'avance sur nous. » Alors que Memphis continue d'être intraitable à domicile (14 victoires en 17 matches), ce résultat confirme aussi les difficultés des Pelicans en déplacement, où ils n'ont obtenu que 7 victoires contre 9 revers désormais.

McCollum maladroitParmi les autres performances notables du match, il faut retenir les 18 points de Desmond Bane ou encore les 21 rebonds pris par Steven Adams (pour 10 points), son meilleur total de la saison. Côté Pelicans, CJ McCollum, après sa performance de vendredi (42 points dont 11 paniers à trois points), est passé à côté de son match avec seulement 10 points et un 1 sur 7 derrière l'arc de cercle. Ce résultat offre un joli regroupement en tête de la conférence Ouest puisque Denver (23 v.-12 d.), New Orleans (23 v.-13 d.) et Memphis (22 v.-13 d.) se tiennent en une victoire seulement.

lire aussi : Classement de la conférence Ouest