Ja Morant sauve les Memphis Grizzlies

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ja Morant sauve les Memphis Grizzlies
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le meneur a inscrit le panier décisif pour Memphis à l'issue d'un match où Minnesota a longtemps fait la course en tête (111-109). Les Grizzlies mènent 3-2 avant de retourner à Minneapolis jeudi soir.

La folle saison de Ja Morant, tout juste élu « joueur ayant le plus progressé », a connu un nouveau moment de grâce mardi soir. Le meneur de Memphis a inscrit 18 de ses 30 points dans le dernier quart-temps (plus 13 rebonds et 9 passes décisives), dont le panier de la victoire (111-109), un double pas spectaculaire réussi à une seconde de la fin malgré la défense de Jared Vanderbilt.

Il fallait bien un exploit de sa star pour que Memphis, tête de série n°2 à l'Ouest, garde l'avantage (3-2) dans une série du premier tour très compliquée. Toujours portés par le duo Karl-Anthony Towns (28 points) - Anthony Edwards (22 points), les Timberwolves ont mené une bonne partie du match, comptant jusqu'à 13 points d'avance peu avant la fin du troisième quart-temps (72-85, 36e).

lire aussi

Miami passe le premier tour

Longtemps maladroits, les Grizzlies ont finalement recollé sur un 10-0 au coeur de la quatrième période (98-99, 44e), fidèles à leur réputation d'équipe accrocheuse. Puis Ja Morant a inscrit sept points consécutifs en 100 secondes dans le money-time pour donner trois longueurs d'avance à son équipe (109-106), avant qu'Anthony Edwards n'égalise d'un panier primé à 3''7 du buzzer.

Le même Edwards s'est senti coupable d'avoir laissé échapper Morant pour son panier décisif : « Une erreur stupide. » « La pilule est difficile à avaler, a regretté Karl-Anthony Towns. Malgré toutes les erreurs qu'on a commises, on sentait qu'on avait la victoire au bout des doigts. Avec le trois points inscrit à quatre secondes de la fin, on le sentait bien. On pensait qu'on irait en prolongation, avec une vraie chance de gagner. C'est le métier qui rentre... » Pas de la plus agréable des façons.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles