"J'ai pris conscience que le sport était un vrai besoin" : ils ont (re)découvert le sport grâce à la pandémie

Apolline Merle
·1 min de lecture

Confinements successifs, couvre-feux sans fin... Depuis un an, la vie des Français est totalement bousculée. "Avec le télétravail pendant le premier confinement, j'étais constamment assise. J'ai rapidement senti le manque d’activité", confie Marie, enseignante dans la Nièvre. Comme elle, "38 % des Français ont diminué leur pratique sportive" pendant le premier confinement indique l’enquête menée par l’Institut national de la jeunesse et de l’éduction populaire (INJEP)*, publiée le 1er mars 2021. Toutefois cette inactivité liée au confinement a été un véritable électrochoc pour de nombreux Français, qui se sont ressaisis sur le reste de l'année. En effet, la part de pratiquants en 2020 est restée relativement stable : "65 % des Français de 15 ans et plus ont pratiqué au moins une activité sportive dans l’année écoulée". En 2018, ils étaient 66 %.

Pour beaucoup, comme Marie, ce premier confinement a été une véritable prise de conscience des bienfaits de l’activité physique régulière. "Bien que je ne sois pas sportive, j'avais pourtant l'habitude de bouger beaucoup dans la journée. Alors je me suis mise à marcher tous les deux jours, autour de chez moi, après le travail", explique cette Nivernaise de 53 ans. Entre le besoin de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi